Sorties – La future ARENA de Dunkerque accueillera des orgies géantes.

L’annonce de la reconversion des Bains dunkerquois en club échangiste soulève depuis vendredi l’enthousiasme de tous les dunkerquois. Ce n’est donc pas un hasard, si Dominique Deprez (chargé de projet salle ARENA) a lui aussi voulu participer au buzz, en annonçant que la salle de spectacles et de sports ARENA, accueillera des orgies géantes pour l’année 2016.

Ayant du mal à rendre attractif le projet ARENA auprès des habitants qui contestent de plus en plus le bien fondé de cette salle, Dominique Deprez n’a pas douté un moment en réalisant cette annonce : « Nous voulons faire de cette salle un endroit de communion pour les dunkerquois […] Quoi de mieux alors que des orgies géantes pour créer de la cohésion sociale, et soulever un sentiment d’appartenance à une identité locale ? Tout nus, il n’y aura plus de différences sociales, comme au carnaval les barrières sauteront, ça sera magique, grandiose ! Cela va rapprocher les dunkerquois, nous en sommes certains. »

La future salle de 10.000 places accueillera notamment les rencontres des clubs de handball et de basket de la ville de DunkerqueLes premières (d)ébauches de projet, mettent l’eau à la bouche : au centre du stade, diverses plateformes et matériaux seront mis à disposition du public pour que le plaisir soit total : bassins de boue, jacuzzis géants, harnais, saunas transparents, etc. Le tout sera retransmis sur l’écran géant pour que le public assis dans les travées puissent bénéficier totalement du spectacle. Car oui, les orgies seront publiques (mais interdit aux moins de 18 ans).

« Imaginez  des orgies comme à la grande époque romaine mais avec 10.000 spectateurs ! Ça serait une grande première mondiale, et nous sommes fiers que cela se fasse à Dunkerque sous l’empire de Michelus Delebarrus! » exulte Dominique Deprez.

Les opposants au projet de l’ARENA dénoncent eux, une campagne de communication malsaine de la CUD qui ne sait plus comment faire pour que les dunkerquois acceptent le projet de grande salle de sport multisexe. « On va quand même faire payer des gens pour en voir d’autres copuler ! » s’insurge le président de l’association ARENA, NON MERCI CA VA, Francis Duzgeg. « Excusez-moi pour ces propos déplacés, mais les dunkerquois sont clairement entrain de se faire baiser », conclut-il.

Même si Dominique Deprez n’a pour le moment pas voulu nous en dire plus sur le sujet, la ville de Dunkerque aurait signé un partenariat avec la société Durex pour approvisionner gratuitement en préservatifs et lubrifiants  les orgies de l’ARENA.  En contrepartie, un contrat de naming (sponsoring de salle de sport) offrirait à l’entreprise une publicité sans équivalent : le complexe se dénommerait alors la DUREX ARENA.

On parle même dans les couloirs de la municipalité de Dunkerque de créer une année entièrement consacrée à la promotion du sexe, comme ce fut le cas pour la culture.  Les Bains et la DUREX ARENA seraient alors les lieux centraux de la programmation annuelle qui s’intitulerait Dunkerque Capitale Mondiale du Sexe 2016.

La rédaction.

Publicités

Sorties – Super loto organisé par la multinationale VINCI à Dunkerque.

Vinci2La multinationale VINCI en collaboration avec la Communauté Urbaine de Dunkerque, organise un grand loto festif samedi 12 octobre prochain à la salle des sports du Pitcheploïe à Dunkerque. A gagner, des places de parking gratuites à l’année, des actions dans le nucléaire, des kits de corruption, etc !

L’ensemble des bénéfices seront reversés à Monsieur Michel Delebarre pour combler les 10 millions d’euros manquants à la CUD pour construire la salle ARENA, après qu’elle se soit vu refuser une subvention provenant du Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais.

Entrée 150 euros, une boisson offerte.

Grille valable une heure.


Après Dunkerque en survêt, Dunkerque en slip !

Chaque année, 10.000 personnes se rendent à la grande messe du sport durant le premier week end de septembre « Dunkerque en Survêt » organisée par les associations sportives de l’agglomération. Au programme présentation des activités, rencontres avec les parents et les enfants pour les activités extra-scolaires, test des différentes disciplines.

Le succès de cet événement en inspire plus d’un, et c’est avec étonnement que depuis ce matin on voit fleurir partout dans la ville des affiches au titre surprenant « Dunkerque en Slip ». José Popolski, président de l’association « Tous en slip » et organisateur de la manifestation s’explique : « Le slip est clairement en voie d’extinction, remplacé par les caleçons ou par les boxers, très tendances depuis la pub de David Beckham pour H&M. Notre objectif est de retourner aux sources, donc au slip. »

José Popolski 

La journée « Dunkerque en Slip » aura lieu au Kursaal le 25 octobre prochain à partir de 12h*, divers stands vous présenteront sous un nouveau jour le slip, qu’il soit en polyamide, en coton ou en licra. La journée se clôturera par un défilé haut en couleurs,  et par l’élection de Mister Slip Kangourou.

*Entrée 5 euros. Gratuite pour toute personne se présentant en slip. 

La rédaction