Homejacking – une famille loonoise se fait voler sa maison.

home-jacking

Loon-Plage – Tout le monde connaissait le carjacking, c’est à dire l’action de voler violemment et par surprise une voiture dans lequel se trouve encore le passager. Les cibles privilégiés de ces vols traumatisants, étant des femmes seules, ou des personnes âgées au volant.

Mais voilà que commence à se répandre une autre pratique de vol, tout autant choquante : le homejacking. La famille Passitou en a fait l’amer expérience dans la nuit du 27 au 28 avril sur la commune de Loon-Plage. Alors que le couple de trentenaires, et leur petite-fille, dormaient à l’étage, ils se sont fait brusquement expulsés de leur demeure, par une bande de trois individus cagoulés.

Leurs meubles et leurs biens ont été déplacés à l’extérieur, tandis qu’un camion de déménagement venait délivrer les biens des agresseurs. « En une heure de temps, nous nous sommes retrouvés dehors, avec tous nos biens », nous raconte Mickaël Passitou. « Nous les avons regardés, impuissants : ils étaient en train de s’installer dans notre maison, et nous ne pouvions rien faire ».

Mickaël décide d’appeler la police nationale, qui dans un premier temps pense à une mauvaise blague. « J’ai dû lourdement insister pour qu’ils se déplacent. Et je les comprends. Quand quelqu’un vous appelle pour vous dire qu’on lui a volé sa maison, vous avez dû mal à le croire », nous explique le père de famille.

Néanmoins, la police arrivera pour récupérer la maison volée en délogeant, sans difficulté, les agresseurs qui se sont révélés être une famille de Saint-Pol-Sur-Mer. Le père, la mère et leur enfant, en attente d’un logement depuis plus de 10 mois, s’étaient décidés à voler une maison pour remédier à leur situation, qui devenait de plus en plus précaire. Cela faisait en effet plusieurs mois que la famille vivait dans son monospace, avec tous leurs biens stockés dans un garage.

Avec la crise du logement que connaît notre pays, la Police nationale affirme que ce genre de vol aura tendance à se multiplier à l’avenir. Ils recommandent de fixer solidement tous les biens aux sols et murs de la maison, et  de s’attacher bien solidement à son lit durant la nuit.

La rédaction

 

Publicités

4 commentaires on “Homejacking – une famille loonoise se fait voler sa maison.”

  1. rana naja dit :

    C’est un très bon site d’internet

  2. nay el zein dit :

    j’ai beaucoup aimer ce site

  3. nay el zein dit :

    c’est fantastic ce site d’internet. il est interessant meme les faits divers. FELICITATION !!!!

  4. Raymond dit :

    Pas de risque. J’attache mon épouse au lit depuis bien longtemps. Depuis peu je la bâillonne, mais pour d’autres raisons.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s