Interview de Alessandro Di Giuseppe, candidat à la mairie de Lille  »Résignez-vous ! Arrêtez de penser. Dépensez ! »

Alessandro Di Giuseppe

crédit photo Église de la Très Sainte Consommation

Alessandro Di Giuseppe bonjour, c’est un grand honneur pour Le Sprat Enchaîné de réaliser votre interview. Vous êtes candidat aux municipales de Lille pour l’Église de la Très Sainte Consommation. Est-ce que vous pourriez expliquer rapidement aux dunkerquois, qui ne vous connaissent pas encore, votre combat ?

L’Église de la Très Sainte Consommation prie sans relâche dans les rues commerçantes pour le retour de la Sainte Croissance et du Saint Profit. Mes fidèles actionnaires et moi, PAP’40, fils du Kapital et serviteur du Dieu Argent, semons partout la bonne parole : Travaille, obéis, consomme !

Quel est donc votre programme électoral pour les municipales de Lille ? La campagne contre Martine Aubry n’est-elle pas trop rude ?

Martine Aubry est une fière représentante de la gauche productiviste qui va chercher la croissance avec les dents ! Elle n’a pas fait que de mauvaises choses : le Grand Stade pour ses vaillants millionnaires et les concerts de Johnny Hallyday ; le Casino pour faire cracher leurs derniers sous aux Rmistes ou retraités précaires ; le projet Lillénium, 56 000 m2 de magasins en plein quartier défavorisé ; ou le glorieux pôle des nanotechnologies, qui célèbre comme il se doit le Progrès-qui-apporte-l’emploi-et-sauvera-l’humanité-de-tous-ses-maux !

Mais nous pouvons faire mieux ! C’est pourquoi, en compagnie de mes apôtres rentiers, banquiers, patrons, actionnaires, politiciens, publicitaires, nous les décideurs, les puissants, les dominants, allons faire de Lille la 1ère Shoppingauté au monde ! Un centre commercial géant dédié au luxe et à la surconsommation, ouvert 7j/7, 24h/24 ! Bref, un paradis – fiscal – à la croisée de Dubaï, Monaco et Las Vegas !

Avec pêle-mêle, comme grands projets, le rasage de Lille-Sud pour y installer l’aéroport international Britney Spears. La création d’un golf tropical 18 trous à la place du quartier pauvre et inutile Lille-Fives. Le jumelage de Lille avec Davos et Fukushima. Enfin, et c’est une promesse, lorsque je serai élu maire de Lille, il ne pleuvra plus !

Stéphane Hessel a inspiré le mouvement espagnol des Indignés avec son best-seller « Indignez-vous ». Pensez-vous que votre crédo « Résignez-vous » peut inciter à la création d’un mouvement des Résignés ?

Certains terroristes décroissants et autres utopistes libertaires pensent qu’une croissance infinie est impossible dans un monde fini. Qu’il y aurait des inégalités sociales, des injustices sur Terre, et notamment à Lille…. Oui, et alors ?

Il nous faut lutter contre ces valeurs d’un autre âge que sont la solidarité, la convivialité et le partage des richesses. Soyons décomplexés : vive la croissance éternelle, vive la consommation, le gavage et le gaspillage, vive le productivisme, la compétitivité, la rentabilité, vive la guerre économique et l’esclavage moderne !

C’est pourquoi nous vous disons Résignez-vous ! Arrêtez de penser. Dépensez !

A n’en pas douter, les 7 milliards de fidèles de l’Eglise de la Très Sainte Consommation sont déjà sur la voie de la résignation. Il faut continuer et sans cesse prêcher la bonne parole à travers le monde, et notamment à Dunkerque !

D’ailleurs à Dunkerque, nous avons du lourd : Michel Delebarre c’est  25 ans à la mairie et 26 mandats différents (ce qui fait de Dunkerque la capitale française du cumul) Pensez-vous pouvoir faire mieux, une fois à la tête de la mairie de Lille ?

Michel Delebarre est pour moi un merveilleux exemple de la gauche décomplexée, et nous montre la voie à suivre. Mais nous pouvons aller encore beaucoup plus loin. La première chose que je ferai une fois élu sera bien évidemment de tripler mon salaire. Et je chercherai naturellement à accumuler un nombre infini de mandats dans les milieux politiques, financiers, médiatiques et le monde des affaires, sans oublier celui particulièrement prisé de Président du club « des Chiffres et des Lettres » de Lille (même si tout le monde sait que je m’intéresse plus aux chiffres qu’aux lettres…)

la france fortunée

crédit photo – Église de la Très Sainte Consommation

Cela me remplit de joie de voir à quel point le parti socialiste s’est résigné à l’ultra-libéralisme et au productivisme effréné. S’il y a bien une chose pour laquelle il faut lutter, c’est d’avoir la possibilité de créer des emplois (certains esprits égarés les qualifient de « précaires » ou « de merde »), de l’activité économique (qui prime sur l’humain), et surtout d’accueillir le fleuron de la culture française et mondiale.

De plus, Vinci est une multinationale qui n’a pas besoin de pacte de responsabilité pour montrer tout son sérieux et son humanisme, comme on le voit par exemple à Notre-Dame-des-Landes. Nous proposons même que la loi française soit désormais régie par le Vinci Code Pénal.

Dunkerque ce n’est pas que du sport, c’est aussi le fleuron de l’industrie française. 15 sites SEVESO, et une veille centrale nucléaire prête à péter.  Et ce que ce genre de développement économique vous fait rêver ? N’est-ce pas mépriser l’environnement et l’homme ?

Pour nous, le nucléaire, c’est d’la bombe ! Avec le nucléaire, pas d’sushi à se faire ! Et puis, une bonne catastrophe nucléaire, c’est l’occasion unique de réinsérer des SDF, des Roms ou des Rmistes à des postes hautement qualifiés (les mauvaises langues diront hautement radio-actifs) de liquidateurs de centrale ! C’est de l’emploi, c’est de la croissance ! Que veut-on de plus ? Quel bonheur !

Pour terminer, notre grande orgie déguisée qu’est le carnaval de Dunkerque, commence ce dimanche 1 er mars. Les habitants de l’agglomération auront-ils le grand honneur de vous y apercevoir ?

Hélas non, mes nombreux voyages à Dubaï et cette campagne municipale à Lille me prennent tout mon temps. Et le temps, c’est de l’argent ! Mais je souhaite longue vie au carnaval de Dunkerque, qui sera renommé dès ma prise de pouvoir aux plus hautes fonctions nationales en 2017 le Carnaval Seveso de Dunkerque !

Propos recueillis par Claude Yachiffer pour Le Sprat Enchaîné.

Page facebook de L’Eglise de la Très Sainte Consommation, ainsi que son site officiel (amentonpeze.org)

La rédaction

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s