L’ARENA de Dunkerque ne verra pas le jour.

Bannière-ArenaLa nouvelle est tombée ce matin sur le site de la multinationale Vinci : la salle ARENA de Dunkerque ne sera pas construite.  On peut y lire que la décision de l’annulation du contrat a été portée par Monsieur Delabarre lui-même, alors qu’il se battait farouchement jusque là pour que le projet voie le jour.

Interrogé au téléphone par notre journaliste Hollig Arcques, le maire actuel de Dunkerque évoque  »une prise de conscience tardive de l’inutilité d’un tel projet, qui va laisser les dunkerquois sur la paille. » Il faut dire que le contrat en partenariat public privé de 27 ans signé avec Vinci aurait coûté plus de 300 millions d’euros,  alors que les subventions de l’État et du Conseil Régional étaient en baisses. Mais casser un contrat avec Vinci ne se fait pas sans fracas, et la Communauté Urbaine de Dunkerque devra s’acquitter d’une indemnité d’une valeur de 12 millions d’euros. « Je ne sais pas ce qui m’a pris de signer un contrat pareil », nous explique Michel Delebarre, « C’est le genre de dossier qui peut me faire perdre les élections municipales. J’ai préféré tout arrêté, avant qu’il ne soit trop tard. « 

Du côté de l’opposition, c’est la soupe à la grise mine. Jean Michel Verderage, élu EELV, s’interroge : « Sur quoi allons-nous attaquer Michel Delebarre s’il ne construit plus d’ARENA ? Nous allons être dans l’obligation de faire une liste commune avec le PS, puisque sur les autres sujets, nous sommes en parfait accord. Et puis, nous ce que nous voulons avant tout, ce sont des vélos partout. Ça c’est de l’écologie, et Michel est très réceptif à ce genre de choses ».

Patrice Vergriete, lui aussi est inquiet. Celui qui basait tout son programme sur l’annulation ou la révision du projet ARENA se retrouve sans rien. La seule solution qui lui reste, est de plancher sur un vrai programme d’alternatives concrètes et d’éviter que ce soit la désertion dans ses rangs.

Seul Philippe Eymery du Défi Dunkerquois (FN mou) est heureux au final de cette annulation de la construction de la salle ARENA. Il pense présenter dans son programme des municipales, un projet alternatif à celui de la salle multi-sport. Il s’agirait, selon les rumeurs, d’un centre de méditation bouddhiste ouvert à tous. Il permettrait par ailleurs d’accueillir toute l’année tous les Roms qui souhaiteraient s’y installer, dans l’amour et la paix, bien entendu.

Pour fêter cette annulation du contrat liant Vinci et la CUD, l’association ARENA NON MERCI CA VA, principale association de citoyens contre le projet, organise un grand pot festif gratuit et ouvert à tous les dunkerquois, ce samedi 7 décembre à partir de 19h sur la place Jean Bart.

La rédaction

Publicités

2 commentaires on “L’ARENA de Dunkerque ne verra pas le jour.”

  1. Mingarchon dit :

    Tous place Jean Bart le 7 décembre à 19h00 pour fêter l’évenement !

  2. comcombre masqué dit :

    dites a Michel que dame gagabant va le consoler, elle sait bien faire……..


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s