Des radars vandalisés à Dunkerque par des « bonnets rouges »

La mode est au bonikea-nains-hautnet rouge et aux idées extrêmes. Le dunkerquois qui semblait épargné par le mouvement contestataire qui agite l’ouest de la France, est-il touché aujourd’hui par la contestation fiscale ?

Car ce ne sont pas moins de cinq radars fixes qui ont été dégradés dans la nuit de lundi à mardi par un groupe de plusieurs personnes arborant des bonnets rouges.

En effet, vers 23h la police de Dunkerque a surpris et mis en fuite un groupe de vingt personnes, tous de petite taille, qui tentaient d’incendier un radar au niveau de Coudekerque-Branche.

Trois de ces suspects ont été interpellés plus tard dans la nuit à Saint-Pol-Sur-Mer. A la surprise générale, il s’agissait de nains de jardin appartenant au FLNJ (Front de Libération des Nains de Jardin), groupuscule révolutionnaire qui milite pour la reconnaissance de leur liberté et de leurs droits.

Dans un communiqué de presse envoyé à notre rédaction, le FLNJ explique que les radars ont été dégradés « pour emmerder l’État français qui organise la traite des nains dans des supermarchés de bricolage et de jardinage. » Ils précisent également que ces actions en appelleront d’autres, « jusqu’à ce qu’on relâche les trois nains de jardin retenus en garde à vue ». Enfin, ils soulignent leur différence avec le mouvement des bonnets rouges « dont les ficelles sont tirées par l’extrême droite » selon leurs propres termes

Les autorités locales n’ont pas encore réagi aux menaces proférées par l’organisation indépendantiste. Le plan vigidelbarre est néanmoins passé au niveau 8, ce qui a pour conséquence de renforcer la présence policière autour des grandes enseignes de bricolage de l’agglomération.

La rédaction.

Publicités

3 commentaires on “Des radars vandalisés à Dunkerque par des « bonnets rouges »”

  1. Chicon dit :

    Y a pas longtemps j’ai vu dans une vitrine d’Ostende, un nain de jardin qui me regardait avec beaucoup de tristesse. Il était prisonnier derrière sa vitrine entouré de petits animaux. Le soir même en faisant la route dans l’autre sens, je suis entré et l’ai acheté car je ne pouvais supporter ce regard malheureux. Ma femme m’a copieusement engueulé ce a quoi je lui ai dit: « tes toudit intrin dem casser les burnes avec tes kats, alors te va nin m’emmerder avec min nin , millard. » Elle m’a répondu sauvageusement : » parle peu des zabsents « . Et ben elle a compris. Depuis lors min nin y é din min gardin et on est theureu toulé deux. Pitié pour les nains, quels qu’ils soient, a dit Mimy Maty présidente du comité de défense des nains de jardin.

  2. Chicon dit :

    Un nain breton a bonnet rouge a pissé sur un radar qui brûlait. Il est a l’hopital

  3. tuinkabouter dit :

    Selon des sources proche de la police, sept d’entre eux serait du bassin minier !!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s