Dunkerque – Les phoques expulsés du port.

ACTU PHOQUES copie

René et Monique

Depuis quelques jours déjà, les phoques qui barbotaient dans le port de Dunkerque étaient devenus la petite attraction pour les habitants du centre-ville. Mais pour certains, ils représentent la menace suprême. Les pêcheurs de notre cité les accusent notamment de voler notre poisson, et d’affamer les dunkerquois. Après diverses manifestations musclées et une pétition ayant recueillie plus de 2.000 signatures, les pêcheurs ont obtenu gain de cause auprès des autorités : les phoques ont été expulsés du port.

En effet, une unité navale de la police nationale est intervenue hier soir vers 19h pour procéder à l’interpellation des deux individus, reconduits immédiatement dans leur colonie d’origine située près de la Norvège.

René et  sa mère Monique, les deux phoques âgés de 5 et 10 ans ont pourtant toujours vécu près des côtes du littoral dunkerquois. Ils n’ont plus eu de contact avec leur colonie depuis 4 ans, et avouent se sentir déracinés par ce changement de milieu naturel. Selon leurs propres déclarations, cette « expulsion est injuste, et honteuse […] On nous fait porter le chapeau de la crise que connaît le secteur de la pêche, alors que notre race est en rien responsable de la surpêche en Mer du Nord et de la disparition de certaines espèces de poissons ».

De nombreuses manifestations de soutien à René et Monique ont eu lieu ce matin partout dans l’agglomération, et exigent le retour des deux phoques sur le littoral dunkerquois. Face à l’ampleur du mouvement  le maire de Dunkerque, Michel Delebarre, dans une intervention radiophonique, a précisé que « seul René pourrait revenir sur les côtes pour bénéficier de la qualité de notre climat de notre littoral ».

La fédération des pêcheurs du Nord (FPN)dénonce avec virulence « la stratégie démagogique de Mr Delebarre, qui use de l’émotion que suscite cette affaire, dans le but de gagner des voix en vue des municipales. » Les membres de la fédération appellent les autorités publiques à supprimer les aides que reçoivent les phoques (100.000 euros pour le suivi d’une colonie) et demandent que les femelles soient toutes stérilisées ou reçoivent la pilule pour éviter qu’ils se reproduisent.

« On en a marre des phoques qui viennent sur le littoral pour être engrossés sur notre dos ! Il ne foutent rien, passent leur temps à se la couler douce sur le sable, pendant que nous travailleurs on se casse les reins à nourrir nos familles […] On ne peut pas recevoir toute la misère des phoques du monde », conclut avec virulence Yves Les Pennes, président de la FPN.

La rédaction.

Publicités

10 commentaires on “Dunkerque – Les phoques expulsés du port.”

  1. le comcombre masqué dit :

    Arfffffff j en suphoque

    Ah quand une brigage anti mouette?????

  2. P. Clijsen dit :

    sont pas les foques mais les pecheur avec toutes leurs materiel futuriste qui finissent lles poissons. les foques mage que leurs besoin, ils ne vendent rien.

  3. Chicon dit :

    D’abord les anglais le disent bien :  » phoque you  » ce qui veut dire  » espece de phoque toi-même  » sur le ton de l’insulte

  4. Cindy dit :

    Même les phoques paye le tribut de la politique  » les goélan  » Dunkerque est un littoral .

    • Chicon dit :

      J’ai vu Monique et René a la télé, ils ont l’air contents de passer a la télé: ils sourient et remuent la nageoire. Faut pas les effrayer et apprendre a parler phoque. Faut qu’ils restent et fassent des petits, faut leur faire une tiote maison à phoques.

  5. Cindy dit :

    Les phoques « piqué pas tout le poisons » il ne manger que les mulets dans le minck, pour info personne pèche dans la minck ! Quelle mentaliter de nos jours les gens !

  6. Marcant dit :

    Normal! Moi j’ai signé la pétition et je l’assume! Si on a plus de poissons le vendredi on va manger quoi!!?

  7. Néche dit :

    J’aimerai connaitre le nombre de kilos de hareng qu’a du donner la journaliste à René pour obtenir cet interview.

  8. Chicon dit :

    Mr Delebarre devrait officiellement leur remettre la médaille de la ville de Dunkerque, leur serrer la nageoire puis leur faire une bèze et leur offrir deux pichons. Qu’est ce que ce serait beau…

  9. Rouss dit :

    Je suis au chaud ,mon chien aussi et quand je penses à ces povres bêtes qui sont dehors alors qui pleut çà me fait de la peine


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s