Dunkerque – Un sprinteur-gobeur meurt d’une overdose d’huîtres.

La grande messe de l’huître endeuillée.

La foire aux huîtres de Dunkerque, qui se déroule depuis hier en face de la chambre de commerce sur la Citadelle, a pris une tournure dramatique. Nous apprenons ce matin, que Nicolas Gozier 34 ans, est décédé hier soir lors du concours de sprinteur-gobeur qui a lieu tous les ans durant cette fête populaire organisée par les membres de la Bouée Bleue.

Le principe du concours est le même depuis 8 ans, comme nous l’explique Yves Maulusk, organisateur de la foire aux huîtres : « Au signal, il faut vite enfiler les cuissardes, cirés et gants, puis courir chercher une huître. On descend un escalier et on pioche des huîtres dans une bourriche, puis il faut revenir jusqu’à la table, l’ouvrir, la gober et ainsi de suite, devant un jury qui vérifie que les prétendants au titre décollent toute la chair et avalent le mollusque. »

« Tout d’un coup, il s’est évanoui.« 

« Nicolas était en tête de la compétition, nous explique M. Maulusk ému, il entamait sa 98ème huître de calibre n°2, lorsqu’on a vu que quelque 036702-foire-aux-huitres-bouzigueschose ne tournait pas rond […] Il est devenu blanc comme un linge, et a été pris de vomissements. Nous avons dû le disqualifier, puisque le concours stipule bien qu’il ne faut rien régurgiter pour gagner le titre. Puis d’un coup, il s’est évanoui au pied de sa table. »

Les pompiers présents sur place l’évacueront rapidement au CHD de Dunkerque où il décédera quelques heures après son admission. Le Docteur Charles Arcachon est formel : « il faut être sacrément con pour avaler 10 kg de chair d’huîtres […] Je le dis toujours, c’est la dose qui fait le poison, et ici les huîtres pas fraîches qui viennent de Thaïlande auront eu raison de l’estomac de notre sprinteur-gobeur. »

Malgré cet incident, la fête bat toujours son plein à la Foire aux huîtres. Une minute de silence sera néanmoins respectée ce soir à 18h en souvenir de Nicolas Gozier, avant l’ouverture du concours de sprint-gobeur d’huîtres des moins de douze ans.

La rédaction

Publicités

5 commentaires on “Dunkerque – Un sprinteur-gobeur meurt d’une overdose d’huîtres.”

  1. Moralité faut plus faire venir des huitres de Thaïlande. …… M. Gozier n ‘a pas supporté le manque de fraicheur C’est certainement ça….. Ou alors pas préparé au sprint… Possible aussi… Monsieur Maulusk et le docteur Arcachon ont fait leur possible………….On vous dit à l ‘année prochaine pour un nouvel exploit sportif et une nouvelle blague. J ‘ai bien rigolé Merci pour la blague.

    • Kathy dit :

      normal, Mr Gozier était stressé comme un citron..il est vrai que pendant cette fête , on a bcp de pression (s), à quand des rince-doigts au lexomil ?…bravo pour votre humour DK lé !!

  2. delforge dit :

    incroyable!!
    demander d ingurgiter des kilos d huîtres c’est aberrant!
    et les gens sont assez fous pour y participe tout en sachant que les huîtres sont allergènes, et de mauvaises qualités

  3. philibert dit :

    bravo pour le scoop le sprat enchainé….!!

  4. pmt dit :

    Quel scandale!!
    Meme chose l’année derniere a crote le zout
    Concours de gobeur de bananes
    Un concurent a glissé sur une pelure
    Fracture du crane,dédédé apres avoir vomit 10 fois sans ommetre d’asperger les secouristes
    Résultat un mort sans compter les blouses des soignants irrécupérables!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s